Dans une lettre ouverte adressée au Premier ministre, Jack Bizlall, président de l’observatoire de la démocratie affirme que le projet de loi est contre la démocratie.  Il demande l’ouverture d’un débat citoyen mercredi pour que des opinions de la population soient écoutées avant que ce projet de loi ne soit voté.

Le syndicaliste explique que certaines sections du Covid-19 Bill sont inacceptables et va à l’encontre des droits humains.

Jack Bizlall réclame ainsi une rencontre avec le Premier ministre afin de pouvoir soumettre ses propositions.

Article précédentTourisme : le Covid-19 fait chanceler le secteur du voyage
Article suivantCovid-19 Bill et Quarantine Bill : le collectif Smart Citizen organise une protestation en ligne pour dire « non » aux deux projets de loi