Amendement du ‘Landlord and Tenant Act’ : ” Mo depan zis lor ban location pou viv, gouvernement pena droit pren ban décision sans oken consultation” déplore le propriétaire d’un emplacement commercial

60

Ce propriétaire faisant partie du “Small Proprieties Owners” dit trouver injuste que le gouvernement a fait des provisions pour amender le “Landlord and Tenant Act” dans le Covid-19 Bill sans avoir eu de consultations avec les différents propriétaires.

Cette mesure affirme que le non-paiement des loyers pour les mois de mars, avril, mai, juin, juillet et août 2020 ne constituera pas une violation du contrat de location et que le locataire aura l’obligation de rembourser les loyers pour les mois mentionnés jusqu’au 31 décembre 2021. Il pourra le faire en plusieurs tranches jusqu’à cette date.

Un des propriétaires dit dépendre uniquement des revenus provenant des locations pour subvenir à ses besoins…

Il déclare que le gouvernement n’a fait que transférer des problèmes sur la tête des propriétaires et que c’est aux autorités de venir avec des solutions concrètes

Article précédentCovid 19 Bill et Quarantaine Bill : la résistance s’organise et s’accentue en ligne
Article suivantTravailleurs étrangers à Maurice : plus de 300 Bangladais sans salaire depuis janvier, travaillent sans Work Access Permit pendant la période de couvre-sanitaire