SOS d’un Mauricien en détresse : « Si notre propre pays refuse notre retour quel pays va nous accueillir ? »

25

C’est un cri de détresse de Randhir Ramjeedass, l’un de ces employés de croisière mauricien concerné par cette demande de rapatriement. Si un pays n’accepte pas le retour de ses ressortissants, qui va prendre ces derniers en charge ? C’est la question qu’il pose…

Randhir Ramjeedass précise que le navire a stoppé ses opérations avant que le confinement ne soit instauré à Maurice. Il précise qu’il n’y a pas eu un seul cas de Covid-19 à bord et que les employés ont déjà passé 0plus de 40 jours sur mer.

Il demande au gouvernement de revoir sa décision…

Article précédentJournée mondiale des infirmières : Merci Florence
Article suivantCEB : Le paiement des factures se fera par ordre alphabétique