Avec le Coronavirus, le secteur de l’Éducation est très durement impacté. Alors que la plupart des autres secteurs reprennent leurs activités d’ici le 2 juin, dans l’éducation, c’est l’incertitude la plus totale. La rentrée scolaire est prévue pour le 3 août prochain, mais pour ce qu’il est du calendrier scolaire et de la tenue des examens, rien n’est moins sûr, notamment pour le PSAC.

 

Vinod Seegum, président de la GTU, affirme que les examens du PSAC doivent se tenir cette année. Il propose notamment à ce que le curriculum soit allégé et certains chapitres repris l’année prochaine en Grade 7. Vinod Seegum intervenait dans l’émission Lévé Maurice.

 

Vinod Seegum explique qu’il y aura trop de contraintes si éventuellement les examens sont tenus durant la période de février à mars de l’année prochaine.

 

Article précédentÉducation : ‘les examens du PSAC doivent être tenus en même temps que ceux du SC et HSC’, avance Soondress Sawmynaden
Article suivantTravaux parlementaire ajourné à mercredi : « gouvernement pe sauver lor ban questions interets nationales », lance Rajesh Baghwan, député du MMM