La victime présumée a porté plainte à la police hier. Elle explique que le 2 décembre 2019, l’homme, qui était son petit ami à l’époque, l’a emmenée chez lui. Et là, dans une des chambres, il l’a agressée sexuellement. Il l’aurait par la suite menacée de mort et ordonnée de ne rien dire à personne. Ce que la fillette a fait. À plusieurs autres reprises, toujours au domicile familial du jeune homme, les deux ont eu des rapports sexuels. Une enquête a été initiée.

Article précédentUn jeune homme arrêté pour possession de drogue à Roche-Bois
Article suivantÀ Batterie-Cassée : un homme de 30 ans arrêté pour possession de drogue et de tablettes de psychotropes