Le détenu est décédé des suites d’une hémorragie causée par de multiples blessures. C’est la conclusion de l’autopsie pratiquée par le chef du département médico-légal, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, sur Caël Permes. La thèse de foul play est donc confirmée.

 

Le corps de Caël Permes a été retrouvé dans sa cellule à La Bastille, une prison de haute sécurité, hier soir. Quelques heures plus tôt, ce détenu avait été transféré de la prison de Beau Bassin où il était jusque-là incarcéré pour vagabondage. Caël Permes portait des ecchymoses sur le corps quand un gardien de prison l’a retrouvé inconscient dans sa cellule au Punishment Block.

 

Rappelons que Caël Permes était l’un des meneurs de la mutinerie à la Prison centrale en mars dernier. Plusieurs personnes, dont des gardiens de la prison et des membres de la Correctional Emergency Response Team, ont assuré son transfert à La Bastille hier ont déjà été entendus pour l’heure. L’enquête est menée par officiers de la MCIT et la CID de la Central Division.

Article précédentLa CNT se prépare pour le déconfinement : Des autocollants placés sur les sièges des autobus
Article suivantMise au point des Mauriciens bloqués en Italie au ministre Nando Bodha