Des employés d’une compagnie de restauration rapide sans salaire pour le mois d’avril

15

En ces temps difficiles, alors que le gouvernement parle de sécurité d’emplois, ces employées de la capitale expliquent que leurs employeurs refusent de les payer pour le mois d’avril.  Toutefois elles avancent qu’elles ont reçu leurs salaires pour le mois de mars.

Selon notre interlocutrice, son employeur lui aurait indiqué que la compagnie n’avait pas assez d’argent pour la payer.

Même son de cloche du côté de cette mère de famille qui se dit stressée par la situation.  Elle dit avoir travaillé pendant 6 ans dans cette compagnie.  Or, elle explique que ses employeurs l’accusent faussement d’avoir démissionné suite à ses absences.

 

Article précédentCovid-19 Solidarity Fund : le CEB fait un don de Rs 10 millions
Article suivantSecteur de l’éducation : les examens du SC et du HSC auront lieu l’année prochaine