Alors que le monde entier célébrait la fête du Travail hier, cette mère de famille reçoit une lettre de licenciement. Notre interlocutrice explique qu’après avoir travaillé pendant 5 ans comme employée de maison, ce n’est qu’en janvier de l’année dernière que son employeur décide de l’employer officiellement. Elle se retrouve sur le pavé après 7ans de loyaux services. C’est la troisième lettre qu’elle reçoit depuis le début du confinement dit-elle. Ecoutons son témoignage.

 

 

Article précédentLes commerçants demandent que des mesures soient prises pour les soulager du poids des loyers
Article suivantPost-coronavirus : Ram Nowzadick réclame une augmentation salariale pour les infirmiers quand la crise sera maîtrisée